Un début d'année intense pour Corsica linea

Corsica linea a levé l’ancre pour une année 2019 pleine de nouveautés. Nouveau bloc-marque, électrification à quai et implication sociale, la compagnie maritime corse démarre 2019 sur les chapeaux de roues.

 

Un nouveau bloc-marque représentatif de la vraie couleur corse

Corsica linea entame cette année une nouvelle phase de son développement avec une stratégie axée sur la satisfaction clients, et largement renforcée en matière de développement durable et de transition énergétique. L’occasion d’adopter un nouveau bloc-marque pour symboliser ce nouveau cap. La compagnie a également annoncé que de nouveaux services digitalisés seraient aussi déployés dans le courant de l’année 2019 sur les différentes étapes de l’expérience client. La vraie couleur corse

 

Une première pour l’électrification à quai

Le 6 février, le Paglia Orba de Corsica linea était de retour de son arrêt technique au chantier naval de Bizerte, au nord de la Tunisie. Il est aujourd’hui le premier navire de la flotte de Corsica linea à être équipé d’un système de Connexion des Navires A Quai (CENAQ). Début 2020, les navires Pascal Paoli et Jean Nicoli seront également en arrêt technique afin d’être dotés de ce même système.

Le système CENAQ permet d’alimenter les navires en escale en énergie électrique uniquement par du courant de terre, leur évitant ainsi tout recours à une production interne d’énergie électrique, habituellement assurée par des Diesels alternateurs. Sont ainsi supprimés au moins 80 % des polluants atmosphériques émis par les Diesels Alternateurs du navire pendant son escale à quai, et le CENAQ met fin aux nuisances sonores et à la vibration des moteurs, améliorant nettement les conditions de vie et de travail des usagers du port, des salariés de la compagnie et des riverains.

Corsica linea anticipe ainsi toute nouvelle réglementation maritime, nationale, européenne ou internationale, en matière d’émissions atmosphériques.

CENAQ

 

Deux partenariats pour soutenir la formation

Lundi 4 février 2019, Pierre-Antoine Villanova (Directeur général de Corsica linea) et Evelyne Orsini (Directrice du Lycée Professionnel Maritime et Aquacole de Bastia) ont prolongé leur partenariat initié en 2016, avec la signature d’une convention de mécénat portant sur l’acquisition d’un simulateur de radiocommunication. Avec ce nouvel outil les élèves vont développer leurs compétences en anglais maritime, en opérations de recherche et de sauvetage en mer mais aussi de lutte contre la pollution.

 

Trois jours après, le jeudi 7 février 2019, Pierre-Antoine Villanova (Directeur général de Corsica linea) et Patrice Laporte (Directeur général de l’Ecole Nationale Supérieure Maritime - ENSM) ont signé une convention de partenariat dédiée à la promotion de l’école et de ses offres de formation en Corse.

La mesure phare de ce partenariat consiste en l’accueil en Corse, par Corsica linea, de la session du concours d’entrée à l’ENSM dès 2020. Une première dans l’histoire de l’école.

Souhaitant sensibiliser les élèves corses aux opportunités de carrières maritimes, l’ENSM et Corsica linea ont décidé de conjuguer leurs efforts pour accroître les connaissances des lycéens corses quant aux formations offertes par l’école et développer leur accès aux formations initiales d’officier de marine marchande et d’ingénieur maritime.


En savoir + : 

Date publication: 
Jeudi, 28 février, 2019 - 09:30
Retour aux actualités