Le Honfleur : premier navire français de transport de passagers propulsé au GNL (VIDÉO)

"Aujourd'hui c’est un grand jour pour le Honfleur, et un moment de fierté pour tous les salariés de la compagnie, en particulier pour nos équipes qui se consacrent à plein temps à la construction du navire." a déclaré Jean-Marc Roué, Président du Conseil de surveillance de Brittany Ferries et d'Armateurs de France.

▶️|| VIDÉO DE LA MISE À L'EAU DU HONFLEUR

 

Le Honfleur, nouveau navire de Brittany Ferries, propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), a été mis à l'eau, vendredi 14 décembre, au chantier naval de Flensburger Schiffbau-Gesellschaft (FSG) en Allemagne.

Après la découpe de la première tôle en mars et la pose de la quille en août dernier, ce lancement est la troisième étape importante de la construction du Honfleur. La coque contient déjà les moteurs du navire, ainsi que son système de propulsion.

Le Honfleur fait partie d’une longue et historique série de navires conçus et construits au chantier naval de FSG puisque plus de 750 navires en sont sortis depuis sa fondation en 1872.

Le Honfleur représente une nouvelle génération de ferry opérant sur le transmanche, alliant design moderne et offrant une expérience unique de traversée.

Le Honfleur est aussi un des navires les plus respectueux de l’environnement opérant sur la Manche puisque celui-ci est propulsé au GNL. Ce carburant présente d'importants avantages environnementaux en réduisant de 25% le dioxyde de carbone et en ramenant les émissions de dioxyde de soufre, de dioxyde d'azote et de particules fines à quasiment zéro.

La coque du navire a été optimisée sur le plan hydrodynamique, ce qui, combiné à un système de propulsion gaz-électrique, permettra de réduire la consommation d'énergie. Elle contribue également à offrir aux voyageurs un plus grand confort, ce mode de propulsion générant moins de vibrations et de nuisances sonores.


©Brittany Ferries

"Le Honfleur sera le navire le plus grand et le plus écologique que Brittany Ferries n’ait jamais exploité. Il sera aussi technologiquement le plus performant, et offrira une multitude d'innovations numériques. Il fait partie d’un investissement de 450 millions d’euros destiné à préparer l’avenir de Brittany Ferries dans le renouvèlement de sa flotte, le développement durable et sa transformation digitale. Il sera le premier des trois nouveaux navires à être livré après le Brexit." - Christophe Mathieu, Président du Directoire.

La mise à l’eau marque le début d’une nouvelle phase de construction du navire. Prochainement, deux méga-blocs de superstructures géantes en provenance des chantiers navals polonais seront mises en place à l'aide de grues. Dans les prochains mois les aménagements design et de grande qualité seront finalisés. Le navire effectuera ensuite une série d'essais en mer permettant de tester rigoureusement tous les systèmes à bord, avant qu’il n’accueille ses premiers passagers à l’été 2019 sur la ligne Ouistreham/Portsmouth. 


De chaques côtés Christophe Mathieu et Jean-Marc Roué de Brittany Ferries,
Au centre, Rüdiger Fuchs, responsable du chantier FSG

©Brittany Ferries

 

LE HONFLEUR EN CHIFFRES :

LONGUEUR DE ROULAGE FRET : 2400M                
CAPACITÉ : 1680 PASSAGERS - 261 CABINES                        
VITESSE MAXIMALE : 22 NOEUDS 
CONSTRUCTION : 15 MOIS
LONGUEUR DE LA COQUE : 187M
POIDS : 10 000 TONNES

Date publication: 
Lundi, 17 décembre, 2018 - 17:30
Retour aux actualités