Métiers de la marine marchande

Les métiers de la marine marchande

Les métiers de la marine marchande

Des métiers de passion et de responsabilités

Le métier de marin dit « au commerce » recouvre des réalités aussi multiples que les transports et services maritimes. Tous méritent d’être cités, car tous constituent le reflet de formidables aventures humaines :

  • transport de passagers via des transbordeurs (navires mixtes avec espaces pour les passagers et pour les véhicules) ou des navires rapides
  • navires sabliers spécialisés dans l’exploitation du sable et des granulats marins
  • porte-conteneurs équipés de rails pour optimiser les opérations de chargement et déchargement dans les ports
  • transport de gaz, de produits chimiques, de pétrole
  • transport de vrac sec (marchandises manutentionnées et acheminées en vrac par opposition aux marchandises conteneurisées)
  • activités offshore permettant l’exploitation des installations en mer
  • navires câbliers chargés de poser des câbles sous-marins
  • services maritimes portuaires regroupant les activités réalisées par des navires dans les ports ou à proximité.

Le transport maritime de marchandises et de passagers, ainsi que les services maritimes sont également l’expression de la relation très forte entre les hommes à bord des navires et les personnels à terre, unis par un même et profond attachement pour le monde maritime.

Cette diversité des métiers et des activités est aussi une fenêtre d’exploration sur l’ensemble de la chaîne logistique de transports (maritime, fluvial, portuaire, routier, aéroportuaire) qui permet l’acheminement des marchandises et les déplacements des hommes.

Le transport maritime doit continuer à susciter les vocations, et conserver ses lettres de noblesse fondées sur la passion, l’engagement et l’excellence non seulement de ses marins, mais aussi de tous les personnels « sédentaires » qui œuvrent à terre.


Zoom sur l'école nationale supérieure maritime (ENSM)

L'Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM) forme notamment les officiers pont et/ou machine, de la Marine marchande. Le recrutement des candidats s’effectue par concours ou sur dossier. Les candidats peuvent également être issus de la filière professionnelle.
Les élèves acquièrent en formation initiale, professionnelle, ou dans le cadre de la formation continue, les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à l'exercice des métiers d'officier.
L’Ecole allie des études hautement qualifiées à plusieurs périodes de stages à bord. En un, deux, ou cinq ans, les élèves obtiennent les brevets exigés pour les fonctions de Chef de quart Passerelle, Chef de quart Machine, Second-capitaine, Second-mécanicien, Officier électronicien, Chef-mécanicien et Capitaine. Depuis 2011, l'ENSM délivre un titre d'ingénieur aux élèves formés en cinq ans après le bac.
L'ENSM est implantée au Havre, à Saint-Malo, Nantes et Marseille.

Envie d’en savoir davantage sur le transport maritime et ses métiers ? N’hésitez pas à poursuivre votre navigation sur notre site : www.armateursdefrance.org. Et surfez sur les sites de :