Le transport maritime

Faits et Chiffres

Faits et chiffres

Le transport maritime aujourd’hui

Le transport maritime en France représente aujourd’hui :
• Une centaine d'entreprises
• Plus de 1000 navires sont opérés par des compagnies françaises dont près de 600 sous pavillon français
• Les entreprises maritimes françaises emploient plus de 20 000 navigants et 20 000 personnels sédentaires dans le monde entier (pour la seule France cela représente 16 000 navigants et 6 000 sédentaires)
• 72 % des importations et exportations de la France s’effectuent par le mode maritime

Cliquer ICI pour voir le film d'Armateurs de France.

Cliquer ICI pour voir le film de l'Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM).

Sécurité maritime : un engagement affirmé des armateurs

Environ 8 milliards de tonnes de marchandises sont transportées chaque année par la mer. Plus de 50 000 navires sillonnent les mers au quotidien et 99 % de ces navires effectuent leur voyage sans encombre.
L’évolution de la réglementation internationale en matière de sécurité maritime, les exigences légitimes des chargeurs et la conscience aiguë des armateurs de respecter les règles de sécurité maritime ont contribué à rendre la mer plus sûre.

Une solution pour l'environnement

La flotte française est très jeune : 7,5 ans d’âge moyen contre seize pour la moyenne européenne.

Evolution de l’âge moyen des navires en France : Le transport maritime est le moyen de transport le plus respectueux de l’environnement. Il émet cinq fois moins de CO2 que le transport routier et treize fois moins que le transport aérien.

Comparaison des émissions de CO2 entre les différents types de transports : Le transport maritime est le transport le moins consommateur d’énergie (deux fois moins que le transport ferroviaire et jusqu’à dix fois moins que le routier). Le grand public sait-il enfin que 75 % des pollutions maritimes sont d’origine... terrestre ? Ce sont les effluents industriels et urbains, les usines qui polluent la mer...

Pollution maritime : Le transport maritime s’impose comme une solution au transport durable. Développer les autoroutes de la mer est la proposition concrète que nous avons apportée au Grenelle de l’environnement pour atteindre les objectifs de report modal. Le transport maritime dispose en effet d’une capacité inégalée (un porte-conteneurs de 10 000 boîtes équivaut à la capacité de 5 000 camions) et de délais de mise en œuvre efficaces et rapides.

Un secteur porteur pour l'emploi

Les métiers d’officiers de la marine marchande sont passionnants, très variés et à forte responsabilité. Les officiers sont hautement qualifiés. Leur parcours (Ecoles de Marine Marchande-BAC+5) allie une formation théorique pointue et plusieurs périodes de stages à bord. Cette formation est réglementée par une convention internationale et permet des carrières sur l’ensemble de la flotte mondiale.

 

A savoir : le Conseil Supérieur de la Marine Marchande (CSMM), un organe de réflexion au service du maritime

Le Conseil Supérieur de la Marine Marchande (CSMM) identifie et analyse les problématiques essentielles du développement de la Marine Marchande française (sécurité des navires, formation des professionnels, développement de l'emploi maritime, etc.). Il accompagne également la mise en œuvre des mesures prises par le gouvernement.

Pour un complément d’information, vous pouvez consulter l’espace dédié au CSMM sur le site du Ministère du Développement durable: http://www.csmm.developpement-durable.gouv.fr/role-du-conseil-superieur-de-la-a244.html

 

Humanis : partenaire prévoyance de la Marine Marchande

Acteur majeur de la protection sociale collective, Humanis répond aux besoins de protection sociale des professionnels en leur apportant expertise technique et accompagnement de proximité :

  • Régimes collectifs de prévoyance/santé et dispositifs d’épargne retraite ;
  • Accords de branche, mise en place et gestion de régimes conventionnels ;
  • Epargne salariale et gestion d’actifs par l’intermédiaire d’Inter Expansion-Fongepar.

Le groupe Humanis protège près de 10 millions de personnes et compte plus de 700 000 entreprises clientes.

Les partenaires sociaux ont fait confiance à Humanis pour instaurer un régime de prévoyance au sein de la branche, pour l’ensemble des personnels navigants. Disposant d’une parfaite connaissance des accords conventionnels, le Groupe accompagne les entreprises dans la mise en place de régimes collectifs performants. Apporter à chacun la protection sociale qu'il lui faut, telle est la démarche que nous menons aujourd'hui comme demain.

 

A propos de l'OPCA TRANSPORTS ET SERVICES

Les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA), sont des  organismes créés par accord collectif de travail et habilités, du fait de leur agrément par l’État, à gérer les contributions des entreprises destinées au financement de la formation professionnelle des salariés.

L’OPCA Transports et Services est un OPCA « multi branches » au service de ses branches, des entreprises et des actifs des secteurs. En 2015, l’organisme représentera 43 000 entreprises, 1 130 000 salariés couverts, 257 millions d’euros de financement.

Ses missions principales  sont  :

? Informer et orienter les entreprises et les salariés au plus près de leurs besoins grâce à un réseau de proximité

? Développer les projets de formation, l’optimisation financière et la simplification administrative

? Accompagner les projets emploi/formation des entreprises grâce à une gamme de services adaptés aux spécificités des secteurs, aux besoins des entreprises quelle que soit leur taille.

? S’assurer de la qualité des formations.

? Favoriser la sécurisation des parcours grâce à la formation et à la validation des acquis de l’expérience (VAE), les recrutements et l’insertion professionnelle grâce au contrat de professionnalisation.

 

http://www.opca-transports-services.com/